Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 09:43

Plus de deux hôpitaux sur trois sont en déficit du fait de dotations budgétaires inadaptées à leurs missions de service public, la tarification à l’activité ne prenant pas en compte toutes les activités liées à la permanence des soins, à l’accueil des plus démunis, des plus âgés et des plus malades. Ces hôpitaux vont devoir faire de nouvelles économies, entre 450 à 500 millions d’euros en 2011, cela se traduira par la suppression d’environ 18000 emplois alors que l’activité de soin progresse partout.

Nicolas Sarkozy lors de sa visite au pas de charge de l’hôpital d’Avignon reconnaît pourtant que le personnel hospitalier n’est pas assez payé et qu’il n’y a pas assez d’emplois dans les hôpitaux mais qu’il va falloir se serrer davantage la ceinture. Les récents conflits à Tenon à Paris ou à Marchant à Toulouse démontrent pourtant l’extrême tension sur les effectifs et le fonctionnement à flux tendu des services.

La dictature des marchés financiers et des agences de notation à leur service va donc imposer une nouvelle purge avec la suppression de nouveaux services de chirurgie et de maternités. Dans beaucoup de départements, il n’ya aura bientôt plus qu’un seul hôpital public avec les regroupements et fermetures envisagées.

 Source : SUD Santé

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche

Archives