Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 10:39

S’il est indéniable que la Conférence Sociale des 9 et 10 juillet a marqué un pas significatif vers une rénovation du dialogue social, il est tout aussi indéniable que le cadre contraint présenté en ouverture par le Président de la République, désigne déjà les premières victimes.

 

Les agents de la Fonction publique, attaqués de plein fouet lors de la précédente mandature, pensaient, à juste titre, pouvoir bénéficier d’une attention plus soutenue de la part du gouvernement.

 

Or, à l’issue de ces deux jours :

‐ aucune réponse concrète sur le pouvoir d’achat (gel du point d’indice depuis plus de deux ans et manifestement pas d’ouverture sur ce sujet.). Seule la perspective d’ouverture de discussions sur une réflexion globale autour des grilles de la Fonction publique est avancée ;

‐ aucune réponse concrète rassurante en matière d’emplois sur les ministères jugés « non prioritaires » par le gouvernement. Pour certains secteurs la situation risque d’être pire que sous l’ère Sarkozy ! Un comble pour qui veut ouvertement tourner le dos à la RGPP ;

‐ pas d’annonce, non plus, sur une revendication partagée par l’ensemble des organisations syndicales : l’abandon du délai de carence. C’était une attente forte qui, là aussi, est source de déception.

 

Seul point positif, fortement demandé par Solidaires, l’abrogation de l’article 7 de la loi dite de « mobilité » qui instaurait le processus de réorientation professionnelle pouvant déboucher sur le licenciement des fonctionnaires placés dans cette situation.

Solidaires Fonction Publique a porté, au cours de ces deux journées l’ensemble de ses analyses pour défendre et améliorer les services publics, la Fonction publique et le sort des agents.

 

Toutefois, elle participera de façon vigilante et constructive aux différentes phases de réflexions annoncées par la feuille de route de Jean Marc Ayrault.

 

Pour autant, les non réponses à nos revendications immédiates et légitimes ne peuvent nous satisfaire.

 

Solidaires Fonction Publique débattra, avec l’ensemble des agents de la Fonction publique, des formes d’actions appropriées à mettre en place pour obtenir satisfaction sur les points forts de divergences.

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche

Archives