Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 09:11

 

breveon81

 

Depuis un mois les personnels de l’hôpital Gérard Marchant à Toulouse sont en grève à l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, SUD et de« non-syndiqués ». Le « refus de l’injustice » en est un point commun du mouvement social qui déborde régulièrement dans les rues de la ville. Ainsi les grévistes de Marchant exigent pour l’essentiel une réorganisation du travail et une augmentation des effectifs soignants. Ils réclament aussi une égalité de traitement entre salariés. Durant ce conflit qui se caractérise aussi par un campement devant l’entrée de l’hôpital les grévistes s’aperçoivent qu’ils partagent tous le sentiment de ne pas être entendus : C’est une décision arbitraire et autoritaire de la direction qui a soulevé la colère des personnels soignants de l’établissement Les soignants de Marchant refusent en tout cas la logique économiste de l’hôpital qui entend palier le manque de personnel infirmier de l’unité de soins longue durée pour personnes âgées par la réquisition d’infirmiers non qualifiés d’autres services... Á la « pénibilité des tâches », la « pénurie organisée » des effectifs et les « pertes de sens du travail » écrivent les grévistes, vient s’ajouter le« manque de respect de la part des Directions » : la coupe est pleine ! De nombreux patients aussi sont venus s’exprimer et écrire leurs propres revendications. Face à la menace d’expulsion du piquet de grève brandie par la direction, les grévistes ont reçu le soutien de nombreux salariés des alentours.

                                                                                  Sources : SUD Santé Sociaux

 


Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche

Archives