Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 10:05

DEXIA, la banque Franco-Belge, qui finance les collectivités locales et les organismes publics se comporte comme une agence de notation. Les hôpitaux qui souhaitent emprunter pour des opérations d'investissement doivent soumettre leurs comptes à la banque qui détermine ensuite la santé financière des établissements. Si un hôpital a une capacité d'autofinancement insuffisante, les taux d'emprunt seront systématiquement revus à la hausse avec pour conséquence une aggravation  de la santé financière de cet établissement.
Bonne fille, la banque peut proposer des taux plus bas...mais à la condition que les établissements fassent "des efforts de gestion". On voit déjà lesquels  : les mêmes que ceux qui sont préconisés dans la circulaire de la DGOS : "maitrise de la masse salariale"...
Cette banque applique les même méthodes que le FMI   et les spéculateurs aux pays endettés comme la Grèce, l'Espagne, le Portugal.
C'est l'effet cisaille : d'un côté l'ARS, financeur public, sous-dote systématiquement les établissements de santé et médico-sociaux les plongeant dans des difficultés financières, et DEXIA, financeur privé, repasse derrière pour en rajouter une louche.
C'est l'alliance de la finance et de l'état pour la destruction des hôpitaux publics. C'est parfaitement symbolisé à Rennes : L'ARS et DEXIA occupent à eux seuls le même immeuble !
Le 11 octobre,à Rennes,  Solidaires prépare une manifestation devant le siège de ces 2 organismes.

Rappel : DEXIA est la banque qui vendu des emprunts toxiques à plus de 5500 communes, les plongeant dans des difficultés financières ingérables. Et il est aujourd'hui question que l'état recapitalise cette banque !

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche

Archives