Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 08:32

 

 

 

CHU-Cardio-630x0

 

Chu: grève en chirurgie cardiaque et vasculaire, le personnel au bord du "burn out

Les infirmières et aides soignantes des pôles de chirurgie cardiaque et vasculaire sont en grève, ce jeudi 12 juin.

 

Le syndicat SUD a déposé un préavis de grève pour dénoncer les conditions de travail du personnel soignant des unités de chirurgie cardiaque et de chirurgie vasculaire liées à une nouvelle diminution des effectifs. Distribution de tracts au restaurant de l’entreprise, une pétition signée par du personnel et quelques patients…. la journée de manifestation se passe presque dans l’indifférence générale.

July, Sarah (noms d’emprunt), respectivement Infirmière depuis 6 ans et Aide soignante, au nom de leurs et leurs camarades, qui redoutent “des représailles”, témoignent de leur situation personnelle, au sein d’un même service dirigé par deux patrons… (cf) document proposé par le syndicat.

 

P1010912

 

( Ce n'est qu'après avoir déposé le préavis de grève que les salarié(e)s ont eu la surprise d'apprendre qu'une réunion était prévue le 25 juin avec la direction.....réunion les concernant, comme il se doit.......vous en doutiez? Moralité: Si tu veux être informé dépose un préavis de grève.....mais comme nous voulons en savoir davantage...........on continue!)


Document produit par le syndicat Sud Solidaires santé-Sociaux

 

Début juillet 2013, le personnel du 9/10 (11 et 13) demandait à être reçu en urgence par la direction afin de lui expliquer à quel point la réduction des effectifs l’avait plongé dans une souffrance morale et physique. Depuis peu et de façon inexplicable, et tout aussi inexpliquée, les effectifs ont été revus à la baisse. Au niveau de l’effectif aide-soignant, un poste à 100% ainsi qu’un mi-temps syndical n’ont pas été remplacés, et malgré cela, la direction estime que l’équipe est en sureffectif de 65% d’AS.

La charge de travail restant toujours aussi élevée, l’équipe a rédigé une lettre adressée à la direction le 5 juin,

lui faisant part de son inquiétude, estimant que la direction mettait en danger les patients et la santé des

agents. (Ci-dessous extraits du courrier adressé à la direction)

 

P1010916

 

Organisation

 

« La Chirurgie cardio-vasculaire dépend de deux pôles différents donc de deux modes de fonctionnement différents. Dépendant de deux chirurgies différentes, l’activité est telle que nous enregistrons jusqu’à 45 entrées par semaine, sans compter les urgences et les patients « programmés à la dernière minute » par nos différents chirurgiens. A ce jour, nous ne pouvons toujours pas assurer un travail de qualité en étant 2 infirmières et 2 aides soignantes en poste du matin et d’après midi, 1 infirmière et 1 aide-soignante de nuit. Cela impose aussi au personnel des désinfections incessantes de chambres, qui ne peuvent qu’être imparfaites et succinctes, ainsi que des attentes inconfortables dans les couloirs, des changements de chambre fréquents, des accueils bâclés pour les patients. Outre le nombre d’entrées, il faut aussi tenir compte de la moyenne d’âge élevée des patients et des pathologies lourdes traitées dans notre service. »

« Il a été créé une unité d’hospitalisation de jour au FEH pour prendre en charge les petites chirurgies vasculaires telles que les dilatations, les créations de FAV… afin d’alléger le service. Malgré cela, sont hospitalisés tous les jours au 9-11 entre 1 et 11 patients pour ce type d’interventions, ce qui impose au personnel soignant, l’accueil, les vestiaires, les rasages, les douches antiseptiques, les bilans sanguins, les préparations au bloc, les surveillances postopératoires. »

« A cela s’ajoute, les patients pris en urgence semi relative mais qui attendent (trop souvent) plusieurs jours avant d’être opérés (mais douchés antiseptiques plusieurs jours de suite et lits refaits, jusqu’à 3 ou 4 jours de suite avant 8 heures pour le bloc DATU). Ceci nous ramène à un problème délicat et néanmoins important : nous ne disposons que d’une seule douche dans le service. »

 

le-personnel-de-chirurgie-cardiaque-et-vasculaire-en-greve

 

CHARGE DE TRAVAIL AIDE SOIGNANT ET INFIRMIER


« Les patients sont généralement dépendants, et les deux aides-soignantes doivent donc réaliser une dizaine de bains de lits en moins de deux heures, ce qui vous donne un aperçu de la qualité des prestations que nous pouvons assurer en un temps aussi court ».

« Le travail infirmier se traduit, lui, par une visite médicale interminable, un enchainement de pansements lourds (qui nécessitent parfois deux personnes), une succession de préparations au bloc, des surveillances postopératoires, sans compter les sorties précipitées pour accueillir les nouveaux arrivants qui endurent

l’attente de leur entrée ».

« Et le cercle incessant recommence : les avis d’hospitalisation non faits, les dossiers médicaux introuvables, les internes et les chirurgiens rarement disponibles pour prescrire, le téléphone qui sonne sans relâche, les bugs informatiques. »

« Mais où se trouve, dans les SIIPS, le codage pour cette perte de temps quotidienne qui met nos nerfs et notre moral à rude épreuve ? »

« Il est également utile de préciser que les patients qui relèvent des soins continus reviennent en postopératoire immédiatement dans le service (AAA, TEA, carotides…). Les opérés du coeur y sont même mutés à J+2, alors qu’ils requièrent une surveillance importante et des soins de nursing plus longs. Où se trouvent le personnel et le matériel pour les soins continus ? (La commande de matériel a été faite il y a un an). »

« Nous devons également gérer les sorties. Entre deux soins, nous devons aussi réorienter les ambulanciers au secrétariat du 9-40 pour récupérer les courriers médicaux et gérer l’incompréhension, voire l’agressivité de ces derniers, car ils doivent attendre et faire attendre les patients pendant plus de trente minutes sur les brancards, afin d’obtenir bons de transports et courriers. »

« Nous n’avons plus le temps d’exécuter correctement les soins, la prise en charge des patients et des familles, les commandes de pharmacie, la désinfection du matériel, les dossiers des entrées de la semaine, et ne parlons pas de la prise en charge des étudiants (qui sont plus nombreux que nous !). »

 

P1010918

 

De nombreuses questions en suspens


« A cela s’ajoute les problèmes de plannings qui changent sans cesse. Les agents sont rappelés sur leurs

jours de repos. Les arrêts programmés ne sont pas toujours anticipés et nous devons parfois nous remplacer

nous-mêmes. A quoi sert le pool de remplacement ? »

« Nous sommes contraints à travailler des week-ends supplémentaires pendant les périodes de congés, ce qui génère des tensions au sein de l’équipe. Nous effectuons aussi de nombreuses heures supplémentaires. »

« A l’époque, nous avons tenu six mois, avant que certains agents ne sombrent dans un épuisement

professionnel total. Cette fois-ci, nous ne comptons pas laisser la situation se dégrader comme l’an passé et

nous contenter de vos paroles sans suite. »

 

P1010915

 

revendications

 

« Nous avons suivi à la lettre pour vous expliquer notre charge de travail (SIIPS) en vain. Notre cadre a également adressé des mails à la direction, dénonçant la dégradation de nos conditions de travail. »

« Nous réclamons un poste supplémentaire d’infirmier et un poste d’aide-soignant à temps plein, sur le poste

du matin, et une infirmière supplémentaire la nuit, afin d’assurer le service en étant : – Matin : (3 IDE / 3 AS) (+1 IDE + 1 AS) – Soir : (2 IDE / 2 AS) – Nuit : (2 IDE / 1 AS) (+1 IDE) « Pour la sécurité des soins et le bien être des patients, la santé et la sécurité des soignants. »

 

CHU-Vasculaire-630x0

 

 

 

 

Pour lire le tract ci dessous, en PDF, cliquez sur celui ci 

 

9 UF 10 tract

9 UF 10 (2) tract

 

 

En raison d'un manque de personnel et d'un surplus d'activité au CHU, une grève a été déclenchée aujourd'hui.
Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Luttes au CHU de Caen
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 05:30

 

 

Meme-combat.jpg

Signalement.jpg

 

 

 

 

 

 

Tout est dit dans la vidéo est les photographies

 

Vidéo sur FR3 Basse-Normandie

 

 

P1010642

 

P1010646

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Luttes au CHU de Caen
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 05:54

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Luttes au CHU de Caen
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 18:31

 

 

sud rail

 

sud rail 2

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Luttes au CHU de Caen
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 18:10

 

Pour télécharger ou lire le document en PDF, cliquez sur celui ci

 

 

Affiche nuit

 

 

 

Tract personnel jour

 

Tract nuit personnel jour 1

Tract nuit personnel jour 2

 

 

Tract personnel nuit

 

 

Tract nuit personnel nuit 1

 

Tract nuit personnel nuit 2

 

Pétition et courrier D.G

 

Courrier DG et pétition

 

 

Document direction sur la réorganisation du travail de nuit

 

Réorganisation de la gestion

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Luttes au CHU de Caen
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 17:13

CFDT       CGT      SUD      UNSA

 

L’hôpital se moquerait-il de la charité ?

 

Habituellement cette expression s’emploie au figuré mais ici elle l’est au sens propre. Jugez vous-même !

Avant l’agence régionale de santé, l’intersyndicale et une délégation de personnel ont rencontré le mercredi 26 septembre 2012 le conseil général du calvados en la personne d’Hubert COURSEAUX président de la commission « action sociale et santé » et en présence de son staff administratif.

Suite aux manques d’effectifs notamment aides soignants, les agents de la RPA considèrent que les résidents dont ils ont la charge, sont victimes de maltraitance. C’est le message qu’ils ont transmis au conseil général.

En réponse, le président de la commission nous a indiqué que :

  • un établissement autonome indépendant du CHU serait une bonne chose,
  • l’exercice de tarification avec la RPA était extrêmement difficile,
  • le déficit du CHU ne pouvait justifier la non mise en conformité de l’EHPAD concernant la suppression des chambres à 2 lits,
  • il estimait que les charges communes facturées par le CHU étaient trop importantes,
  • malgré de multiples relances du conseil général, le financement demandé par le CHU était inférieur à celui qui était possible. Pour exemple en ce qui concerne l’hébergement (en équivalent temps plein) :

 

Demande CHU 2012

Proposition conseil général 2012

Moyens 2011 reconduits en 2012 par le conseil général

Hébergement EHPAD

30,04 ETP

38,62 ETP

31,38 ETP

Hébergement USLD

14,33 ETP

25,01 ETP

23,83 ETP

Total

44,37 ETP

63,63 ETP

55,21 ETP

 

 

Interrogation, incompréhension et colère ont été les manifestations les plus spontanées.

Si les chiffres annoncés sont réels, oui l’hôpital se moque de la charité et c’est tout simplement scandaleux de traiter ainsi le personnel.

Pour obtenir des explications, décision est prise de rencontrer à nouveau la DRH.

 

 

Petit rappel : qui finance quoi ?

Une convention tripartite est signée entre l’établissement, l’agence régionale de santé et le conseil général. Cette convention fixe pour 5 ans (ici 2008/2013), les objectifs de qualité de la prise en charge, les moyens financiers de fonctionnement et les objectifs d’évolution de l’établissement. Il existe une convention pour l’Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendante (EHPAD) et une convention pour l’Unité de Soins de Longue Durée (USLD).

Cette  tarification spécifique comprend (n’apparaît ici volontairement que la  partie personnel uniquement) :

-                     Un tarif hébergement fixé par le conseil général qui recouvre les personnels de direction, administratif, d’animation, des services généraux, 70% des dépenses relatives aux agents de service affectés au blanchissage, au nettoyage et au service des repas de cuisine

-                     Un tarif dépendance fixé par le conseil général qui recouvre les psychologues, les ASH à hauteur de 30% et les AS à hauteur de 30%.

-                     Un tarif soins fixé par l’agence régionale de santé qui recouvre les infirmières, les médecins et les AS à hauteur de 70%.

 

 

 

Une réunion du personnel aura lieu

le jeudi 4 octobre 2012 - salle de réunion Corot de 13H à 14H et de 14H à 15H

 

 

Dans l’intérêt de nos aînés

pour améliorer leurs conditions de vie,

ensemble, exigeons d’avoir les moyens nécessaires

à une prise en charge de qualité !

 

Caen, le 1er octobre 2012.

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Luttes au CHU de Caen
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 12:17

 

 

 

 

RPA

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Luttes au CHU de Caen
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 10:15

Grève RPA4

 

Grève RPA7

 

Grève RPA 1

 

Grève RPA

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Luttes au CHU de Caen
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 09:03

 

SYNDICATS SUD – CGT - UNSA – CFTC

CHU de CAEN

 

 

Communique de presse


RPA LA CHARITE EN GREVE

JEUDI 21 JUIN

 

 

Le personnel soignant du Service DUFY de la Résidence pour Personne Agées de la Charité  réuni le 14 juin 2012 a fait le constat d’une grave dégradation de ses conditions de travail liée à des effectifs insuffisants depuis plusieurs mois. Ce manque d’effectif a des conséquences graves sur la prise en charge des résidents et sur leurs conditions de vie, il concerne plus largement l’ensemble des services de la Résidence pour Personnes Agées.

 

Les agents revendique une augmentation de leurs effectifs qui leur permettent de prendre en charge l’ensemble des besoins des personnes âgées qui leurs sont confiées.

 

Un préavis de grève à été déposé pour la journée du 21 juin.


 

 Résidence Personnes Agées La Charité


 

 

Conditions de travail déplorables, manque de personnel pour assurer des soins de qualité aux résidents

 

Nous ne pouvons pas laisser faire sans réagir

 

Modifications trop fréquentes des horaires de prise de service, redéploiement, mobilité sauvage imposée aux agents, non remplacement des agents en arrêt maladie ASH, AS et IDE (13%).

 

Le personnel est à bout et n’en peut plus.

 

 

Mobilisons nous pour assurer aux résidents une prise en charge de qualité et des conditions de travail correctes pour l’ensemble des personnels.

 

Tous ensemble, par cette action, nous pouvons nous faire entendre, nous faire respecter et gagner.

Pour cela interpellons notre direction, nos élus, les médias, les résidents et leurs familles, exigeons des postes de travail supplémentaires pour changer ces conditions de travail délétères.

 

 

 

Rassemblement jeudi 21 juin 2012

de 13h30 à 15h30

devant l’entrée de la RPA

 

Mobilisons nous tous ensemble

Soyons nombreux !!!!


 

Un préavis de grève a été déposé pour le jeudi 21 juin 2012

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Luttes au CHU de Caen
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 19:25

 

 

Pour lire le tract en PDF, cliquez dessus

 

 

12 heures journalières

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Luttes au CHU de Caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche

Archives