Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 11:50

Par SUD Santé Sociaux 35 



La Cour Régionale des Comptes veut baisser les salaires des contractuels de la FPH

 

 

Instrument particulièrement actif des politiques d’austérité dans la services publics, la Cour Régionale des comptes de Bretagne trouve que les contractuels dans la Fonction Publique Hospitalière sont trop payés.

 

Elle lance actuellement des injonctions aux directions pour qu’elles cessent de payer les différentes primes liées à certain métiers. Ces dernières s’empressent d’obéir aux ordres.

Concrètement sont remises en causes :

 

• Prime Spéciale de Sujétion Aide-soignant (10% du salaire brut !!!) 147 €

• Prime Forfaitaire Aide-soignant (15€24) ;

• Prime Spécifique IDE « dite Veil » (90€) ;

• Prime Spéciale IDE de début de carrière (35€62)

 

La perte de 120 à 170 € mensuel pour des salariés précaires, la plupart du temps employés comme contractuels sur des postes vacants, qui seraient alors payés à hauteur du SMIC, est de nature à les plonger directement dans des difficultés financières personnelles inextricables pour certains.

 

La cour des comptes : une cour partiale pour les contractuels

 

Tout magistrat à la cour des comptes se doit de prononcer et de « promettre conscience, probité et respect des lois ».

Pourtant jamais on n’a vu une recommandation de la cour des comptes enjoignant les établissements à se conformer à la réglementation sur l’emploi des contractuels :

 

les modalités de recours à des non titulaires : essentiellement pour pourvoir à des vacances temporaires d’emplois ou en cas d’accroissement saisonnier ou temporaire d’activité. (Rapport 2014 du sénat sur la précarité dans la fonction publique)

 

Pour SUD : A Travail égal, Qualification égale, Salaire égal :

 

Cela doit rester la revendication principale pour défendre les contractuels

 

D’ores et déjà il faut préparer une mobilisation large au niveau régional avec toutes les organisations syndicales du secteur pour faire disparaître ces projets lamentables.

 

Les syndicats SUD Santé Sociaux de Bretagne ont demandé un RDV urgent à l,ARS

 

Au niveau national, notre fédération SUD Santé Sociaux a saisi le ministère qui doit se prononcer rapidement.

 

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 12:05
693889-manifestation-de-soignants-hospitaliers-et-d-usagers
 
 
 
Plusieurs centaines de soignants hospitaliers et de représentants d’usagers ont manifesté mardi à Paris pour dénoncer les conséquences néfastes des restrictions budgétaires sur les conditions de travail et la qualité des soins.
 
Cette «Convergence des Hôpitaux en Lutte contre l’hôstérité», née de contestations locales et regroupant personnels syndiqués et non syndiqués, avait appelé à manifester, avec SUD Santé sociaux, devant l’Assemblée nationale où était examiné en commission paritaire mixte le budget de la Sécurité sociale pour 2015.
 
«Ce budget n’est pas à la hauteur pour que la santé puisse répondre aux besoins. Les économies demandées donnent le vertige», résume Olivier Mans de l’hôpital psychiatrique EPSM de Caen, en référence aux 9,6 milliards d’économie recherchés dans le champ social, dont près d’un tiers pour la santé.
 
«On demande des efforts aux personnels qui en font déjà beaucoup, sur les dépassements d’horaires, les repos non respectés, les RTT en moins», et «tout ça a un impact sur la qualité des soins», ajoute-t-il.
 
A l’hôpital psychiatrique Paul Guiraud de Villejuif, en région parisienne, «ils réduisent notre temps de travail journalier, on va perdre 9,5 jours de RTT» mais, pour autant, «on n’est pas plus nombreux dans la journée», ce qui se fait au détriment des transmissions entre équipes, de l’accompagnement des patients à l’extérieur, explique Sandrine Garandel.
 
«Nous demandons à pouvoir travailler correctement, à pouvoir nous reposer pour aider correctement les gens, surtout en psychiatrie où la charge émotionnelle est très importante et les conditions de travail éprouvantes», ajoute cette infirmière.
 
Les manifestants redoutent aussi le projet de loi Santé. Les groupements territoriaux qu’il rendra obligatoire pour les hôpitaux publics «vont à l’encontre de la couverture médicale de proximité» et «n’ont pour but que de faire des économies dans le public et de dégager les patients vers le privé», regrette Hélène Derien, vice-présidente de la coordination nationale de défense des hôpitaux et maternités de proximité.
 
«Quand les autorités parlent de regroupements et de transfert, il y a toujours pertes de lits, donc pertes de soins», renchérit Marie Petit-Signe, membre du comité d’usagers du pays Grandvillais (Manche).
 
Le coût du personnel représente environ 70% des budgets des hôpitaux. Le gouvernement entend réaliser des économies en développant notamment les retours à domicile le jour des interventions chirurgicales et en encadrant la quantité des prescriptions et actes réalisés à l’hôpital
 
Source: Libération

 
Cliquez sur l'image ci dessous pour accéder aux vidéos de Citizenside.com

 

Citizenside.PNG



Cliquez sur l'image ci dessous pour accéder au reportage de "Divergence-Image.com"

RFO0656005.jpg
 
 
Pour visionner le reportage photographique, cliquez sur l'image ci dessous
3
Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 11:29

 

 

Hostérité 

 

RDV mardi 18 novembre 2014 à PARIS

 

-12h Rassemblement devant la gare Montparnasse

-12h30 départ en cortége vers l'Assemblée Nationale

pour une convergence avec la Fonction Publique (appel CGT/FA-FPT/FSU/SOLIDAIRES)

-15h AG des hôpitaux en lutte-Amphi Luton - Fac de médecine (face à Cochin)

Un bus est prévu au départ de l'EPSM à 7h45, pour réserver contacter SUD EPSM au 0231305050 ou SUD CHU au 0231065144

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 10:46

 

Pour lire le tract en, PDF, cliquez ci dessous

18 novembre convergence

 

18 novembre 2 convergence

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 11:56

 

Austérité sociale (1) 

Austerite-sociale--2-.PNG

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 10:51

 

 

 

 

18-novembre-2014.PNG

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 12:22

 

 

 

 

 

Victoire 1

Victoire 2

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 12:16

 

 

Tract MPU 1 

Tract MPU 2

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 12:09

 

 

 

Pour lire l'appel, en PDF, cliquez sur le l'image ci dessous 

 

18 novembre 1 

18-novembre-2.PNG

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 15:49

Les conséquences du PLFSS 2015 pèseront en priorité sur les populations en instaurant des prises en charges « à plusieurs vitesses » provoquant toujours plus d’exclusion et de souffrance et aggraveront aussi la pression budgétaire qui impacte directement la gestion des personnels et leurs conditions de vie et de travail.
 
Faujour.jpg
 
De nouvelles réductions drastiques:
Devant la délégation reçue au ministère de la Santé le 23 septembre, Philippe Pucheu, conseiller de Marisol Touraine avait annoncé un Objectif de National de Dépense d’Assurance Maladie (ONDAM) autour de 2%. Le seul maintien de l’existant pour les structures hospitalières, médico-sociales et sociales exigerait un ONDAM autour de 4%. La Ministre confirme cette tendance avec des annonces de nouvelles réductions drastiques, dont 3,2 milliards sur la seule branche maladie avec un ONDAM à 2,1 pour celle-ci.
La fédération SUD Santé Sociaux :
- dénonce la politique de ce gouvernement qui réduit les budgets sociaux et le financement de la Solidarité tout en accumulant les exonérations de cotisations au patronat.
- dénonce une politique continue d’affaiblissement des moyens de la Sécurité Sociale et le transfert de ses activités vers les complémentaires privées, avec la Loi de Sécurisation de l’Emploi par exemple.
- alerte sur la future Loi Santé qui va amplifier le transfert du service public hospitalier, du privé non lucratif et du médico-social associatif vers le libéral ou le commercial.
- constate qu’il n’y a pas de rupture avec la logique des gouvernements précédents soumis à la feuille de route des Kessler, Parisot et autre Gattaz dans le désir du Grand-patronat d’en finir avec le code du travail et les cotisations sociales, ni avec les vœux des grandes compagnies financières de faire main basse sur l’argent de la solidarité (Sécurité Sociale, Solidarité Départementale).
Appel à mobilisation:
Dans la foulée de la mobilisation du 23 septembre des « hôpitaux en lutte contre l’ « Hôstérité », la fédération SUD Santé Sociaux appellera à la mobilisation des professionnels des secteurs sanitaires sociaux, médico-sociaux et les citoyens contre le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS). Les conséquences de ce PLFSS pèseront en priorité sur les populations en instaurant des prises en charges « à plusieurs vitesses » provoquant toujours plus d’exclusion et de souffrance et aggraveront aussi la pression budgétaire qui impacte directement la gestion des personnels et leurs conditions de vie et de travail.

                                    CAEN: RASSEMBLEMENT A L'A.R.S,
                                         Place JEAN NOUZILLE A 13H45
 

 
Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche

Archives