Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 14:54

 

 

 Pour lire le tract, en PDF, cliquez sur celui ci

 

 

Bilan-23-septembre.PNG

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 10:21
    
0
   
Cliquez sur l'image ci dessus pour accéder à l'album photos   


Environ 1 200 manifestants se sont réunis devant le ministère de la Santé contre l'austérité

 

Le collectif qui s'est baptisé "Convergence des hôpitaux en lutte contre l'hôstérité" a manifesté, ce 23 septembre à Paris, devant le ministère de la Santé. " D'après les chiffres des renseignements généraux, au plus fort du rassemblement, il y avait un peu plus de 1 200 personnes "( dont plus d'une centaine des hôpitaux bas-normands, dont une majorité de l'EPSM de CAEN), indique Thierry Lescant du syndicat Sud santé sociaux 94. Entre " 70 et 80 établissements " étaient représentés, précise ce dernier. Plus de 15 comités de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité étaient également présents, selon la vice-présidente de la Coordination, Hélène Derrien. Une délégation composée de représentants des syndicats Sud et CGT, de personnels non syndiqués ainsi que de représentants de comités de défense d'hôpitaux a été reçue par le ministère. Les manifestants se sont ensuite réunis en assemblée générale pour décider des suites à donner à cette journée. Ils demandent notamment " la suppression de la T2A et l’arrêt de la marchandisation du soin " ; " l’arrêt des coupes budgétaires et l’annulation de la dette illégitime des hôpitaux " ou encore " de meilleures conditions de soins et de travail ". À noter que le Syndicat de la médecine générale (SMG) s'était joint à l'appel à manifester ce 23 septembre.

 

 

 
 

Pour lire l'article "du Monde", en PDF, cliquez sur celui ci

Le-Monde.PNG 
 
EPSM CAEN 
Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 21:10

Communiqué

de la COORDINATION NATIONALE des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de proximité

Hospitaliers, Usagers, citoyens,

manifestons toutes et tous ensemble contre l’"hôstérité",

le 23 septembre à 11H00 devant le ministère de la santé

 

Dans la Santé, il faut que ça change !

 

Fermeture de la réanimation à Briançon, Chaumont, Dôle, menaces sur les maternités de Saint Jean d’Angély, Orthez, Thann, Vitry le François, Les Lilas, Lourdes, fermeture de la chirurgie à Sarlat, disparition de centres d’IVG, suppression de dizaines de lits d’hospitalisation, réductions des personnels, manque de moyens, attentes interminables aux urgences, patients sur des brancards faute de place, maisons de retraite scandaleusement sous-dotées en personnel, santé mentale en déshérence, déserts médicaux, délai de plusieurs mois pour consulter un spécialiste, dépassements d’honoraires, inégalités d’accès aux soins, privatisation, démantèlement de la Sécurité Sociale… ça ne peut plus durer.

La loi de Santé en préparation ne fait qu’aggraver la situation malgré ses généreuses apparences. Et pour cause !

Il s’agit de réaliser les 50 Milliards de réduction du budget des Services Publics. En particulier du Service de Santé Publique, de l’ordre de 20 Milliards !

Aussi la Coordination Nationale des Comités de Défense des Maternités et Hôpitaux de proximité a t-elle décidé de se joindre à l’Appel de syndicalistes et personnels hospitaliers pour l’organisation d’une Journée Nationale Santé, de Défense des Hôpitaux Publics.


Il est temps d’élever le ton, de crier haut et fort que les malades ne sont pas responsables des déficits publics.

Qu’ils doivent tous être également bien soignés. Que les Hôpitaux doivent être des lieux de soins mais aussi d’accueil.

Qu’il est insupportable que la santé devienne une marchandise aux mains des Assurances et des trusts pharmaceutiques. Qu’une future mère doit avoir une bonne maternité à proximité de son lieu de vie…

 

De manifestations en communiqués le sentiment d’être méprisés, pire, d’être combattus, devient insupportable et attise la volonté d’agir, de lutter pour que ça change et que ce ne sont pas les déclarations prometteuses du sommet de l’Etat qui transforment favorablement la situation, mais bien l’action unie et déterminée de tous : soignés et soignants, citoyens malades et bien portants.

 

Nous serons toutes et tous mobilisés le 23 Septembre contre l’"hôstérité" ,

MANIFESTATION à 11 heures, pour stopper la dégradation de l’accès à des soins de qualité, et pour le droit à la santé.

 

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 18:32

 

 

10665738 831260433584095 2189522059183200742 n 

 

  Pour la manif du 23 sept des bus partiront de Caen (EPSM) à 7h45.

 Prendre contact à l'EPSM avec SUD 02 31 30 50 50 poste 5363

ou la CGT poste 5361 

 

Retour vers 20h

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 19:29



10665738_831260433584095_2189522059183200742_n.png

10661941_831260463584092_8311502387685557613_o.jpg

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 11:08

 

 

 

Appel-Solidaires-23-septembre.PNG

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 10:18

 

 

 

23-septembre-2014.PNG

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 15:16

 

10622933 826494350727370 4729975059636944499 n

 

Le déficit global en 2013 des hôpitaux est de 147 millions d'euros. Le coût de l'intérim médical: 500 millions d'euros. Le coût des médicaments controversés remboursés par la sécu: plusieurs milliards d'euros (369 millions rien que pour le crestor). Le coûts des actes abusifs facturés par le privé: plusieurs milliards d'euros. Ce ne sont pas nos budgets ni nos salaires nécessaires à un service public de qualité qui plombent la sécu. C'est toute la manne qui est transférée vers des poches privées avec la complicité de l'état . Pour mémoire, on a déjà oublié les scandales cahuzac et morel, tous deux hauts fonctionnaires du ministère employés secrètement et illégalement par des labos pharmaceutiques alors qu'ils avaient en charge le contrôle des médicaments mis sur le marché et ceux rembourses par la sécu, autrement dit, payés par des groupes qu'ils étaient censés contrôler. Il faut savoir que les 10 milliards + 10 milliards ponctionnés à la sécu et aux collectivités (ars) nous impactent doublement. Salaires, conditions de travail, effectifs (sécu); budgets des hôpitaux, budgets de remplacements etc ( ars). Ces 10 milliards, c'était le résultat des préconisations du MEDEF en 2012. En mai 2014, le même MEDEF a soutenu que " 10 milliards d´effort pour la sécu, c'est insuffisant, il faudrait 15 à 25 milliards", toujours sans piper mot sur les médicaments ni sur les actes abusifs du privé. Coïncidence, la cours des comptes à publié son rapport juste après, préconisant des économies drastiques pour l'hôpital. Enfin, Marisol a suivi naturellement en annonçant son plan. Aucun hasard! Tout a été mis en place pour rabâcher mes mêmes discours afin qu'on finisse par être convaincus de la nécessité de faire des efforts. Le citoyen qui est prêt à rentrer chez lui après à peine avoir été opéré, puis surveillé par un effectif moins présent et moins nombreux doit se poser cette question: "Alors qu'il paie autant d'impôt, est-il prêt à recevoir moins de soins, avec moins de qualité, dans l'hôpital public au nom d'un effort de 10 milliards nécessaire pour "l'économie", laquelle a jugé utile de donner 30 milliards aux entreprises sans aucune contrepartie. Je précise que les plus grandes de ces entreprises. ( celles qui en bénéficieront le plus ) paient à peine 10% d'impôt en France à cause de montages " multinationaux". C'est en tant que professionnels hospitaliers exténués d'être corvéables à merci, mais aussi en tant que citoyens désabusés que nous devons tous descendre la rue pour une grande manif nationale à Paris le 23 septembre. Chaque professionnel, chaque citoyen qui se sent concerné, que la situation a consterné, doit s'approprier cette date et la diffuser le plus largement possible, organiser à son niveau, s'organiser pour nourrir cette résistance nécessaires. Sinon NOUS, TOUS UNIS, RIEN NE LES ARRÊTERA. CONVERGENCE DES HÔPITAUX EN LUTTE - CONTRE L'HOSTERITE Page facebook: "hôpitaux en lutte". La révolution des consciences est en marche...
Source: Fédération SUD Santé Sociaux (Facebook)

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 14:00

 

SUD Santé Sociaux adresse ses plus syndicales félicitations à Marisol Touraine pour l’obtention de son certificat « d’Hôstérité ».

 

 Felicitations-MST.jpg

 

Cette récompense, décernée par François Hollande et Manuel Valls, vient saluer ses efforts contre notre système de santé et de Protection Sociale. Elle n’a pas démérité, en deux ans, à coups de coupes budgétaires, de politiques libérales et de reniements successifs vis-à-vis des Ordres paramédicaux, elle a pleinement contribué au climat social exécrable qui règne dans les hôpitaux français à lire l’Adresse aux élu-es et responsables politiques de la Fédération Nationale SUD Santé Sociaux).

 

Elle continuera son action dans le gouvernement Hollande-Valls 2. Elle y retrouvera les autres ministres triés sur le volet et prêts à satisfaire les exigences du patronat. Néanmoins la route est encore longue et parsemée d’embûches jusqu’au diplôme de la parfaite capitaliste, en effet pour le MEDEF le gouvernement n’en fait jamais assez.

 

Partout en France, un mouvement de résistance des personnels, syndiqué-es et non syndiqué-es, baptisé « Convergence des Hôpitaux en Lutte contre l’Hôstérité » est en marche, de grève, en manif, de débrayage en rassemblement, la colère monte.

C’est cette colère que nous viendrons crier, toutes et tous ensemble, le 23 septembre au ministère de la santé.

Excédés par les difficultés d’accès aux soins et les dépassements d’honoraires…, les usagers pourraient bien rejoindre les personnels qui font face à la destruction des emplois, la diminution des congés/RTT, les baisses des salaires et la dégradation des conditions de travail et de soins.

 

Le 23 septembre, face à la colère des personnels de la santé et du social, être l’une des meilleurs élèves du gouvernement ne suffira plus. Avec l’Union Syndicale Solidaires, SUD Santé Sociaux combattra dans l’unité la plus large pour imposer d’autres choix politiques porteurs de justice et de solidarité.

 

 

Pour la Fédération,

le secrétaire général :

Jean Vignes

 

Retrouvez la page Facebook de la Fédération SUD Santé Sociaux en cliquant sur le logo ci dessous

 

facebook

 

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 12:15

 

 

Cliquez sur l'affiche pour être dirigé sur la page Facebook

 

 

 

10622933 826494350727370 4729975059636944499 n

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche

Archives